QUI SOMMES-NOUS ?

Qu'est-ce que l'Amicale Briennon Plaisance (ABP) dans la loire ?

HISTORIQUE

Création et début de l'amicale ABP jusqu'à nos jours.

LE BUREAU

Les administrateurs composant le bureau.

LES STATUTS

Les différents statuts concernant l'ABP.

Le Port de Plaisance de Briennon fait une halte incontournable : points d’amarrage, prises d’eau et d’électricité, sanitaires, téléphone, aire de pique-nique, services et commerces divers (poste, distributeur de billets, médecin, pharmacie, épicerie, boulangerie, bar, restaurant).

Où sommes-nous ?

VNF est un établissement administratif chargé de la majeure partie du réseau VNF et dont la tutelle de l'État est exercée par la D.G. des infrastructures, des transports et de la mer du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

VNF

Embarquez avec les Marins d'eau douce pour une Croisière-Repas inoubliable à bord de l'Infatigable ! « L’Infatigable », une péniche grand confort avec salle climatisée. Les Marins d’eau douce vous proposent plusieurs itinéraires de croisières, un choix de menus......

Les Marins d’eau douce

Briennon est un village dont l’histoire remonte sans doute à une très haute antiquité. Différents objets tels que lames de silex, couteaux, haches, hachettes, pointes de flèche, monnaies sont des témoins des ères paléolithique, néolithique, et âge de fer......

Mairie de Briennon

Bonjour à tous,

Nous voici en ce samedi 17 Août sur la canal latéral à la Loire. On nous annonce une fermeture pour le 26 ou 29 Août, donc on ne chôme pas trop…

Nous avons depuis notre dernière fois parcouru le canal de la Marne au Rhin Ouest, puis le canal latéral à la Marne,et la Marne, ensuite la Seine, le canal du Loing et le canal de Briare.

Petit retour en arrière, après Nancy le 25 Juillet, nous avons revisité la ville de Toul. Le port est toujours aussi agréable, bien que cerné par les algues… Le lendemain, nous sommes partis avec un autre plaisancier pour un périple mouvementé entre les algues, et les problèmes de gestion d'eau… Puisque nous nous sommes retrouvés dans un bief à 1,20 m de fond… alors que plus loin, le bief débordait par tous les côtés…

Escale à Bar le Duc, belle bourgade entre canal et Marne. Très beau et rustique. De grands efforts de voirie ont été fait et c'est bien ! Dans l’Église St Étienne, le squelette de René de Châlon tend toujours son cœur vers le ciel …

Bar le Duc
Bar le Duc
René de Châlon et son coeur au ciel
René de Châlon et son coeur au ciel

Il ne bougera plus !!! Un peu après, on s'amarre juste après une écluse et on rejoint à pieds le joli village de Revigny sur Ornain. Bon, contre toute attente, on s'est fait une méga tartiflette un 31 juillet au soir !!!!???

On continue le périple avec nos copines les algues, et oh surprise, juste après l'écluse 55, se trouve la belle usine ARCELOR MITAL, où passe beaucoup de chargés de commerce, et comme par magie, plus d'algues ??!! Suivant les indications d'un éclusier, on évite une halte qui paraissait bien sur le papier, mais qui fait l'objet des folles soirées des jeunes du coin… On préfère le calme de la campagne !

On passe ensuite la portion où il faut choisir entre Vitry le François et Chalon en champagne, en somme retour par la Saône ou par la Seine. Mais on a pas vraiment le choix, puisque le canal du Centre ferme le 6 Août… Donc, on va à Châlon en Champagne. Belle cité rythmée par Châlon plage cet été, où l'éléphant géant partage le canal avec les bateaux qui passent. C'est jour de marché. Le petit train et la balade en barque permettent un beau complément de visite.

Châlon en Champagne
Châlon en Champagne

Ensuite, c'est la Marne, avec la traversée de beaux villages champenois. Que de caves à Champagnes IPPSS !!! On est recueilli par un bateau à couple, car les places ne sont pas nombreuses sur les pontons, et il y a bien du bateau par là ! Merci à lui !

L'éléphant du canal à Châlon
L'Éléphant du canal à Châlon

On a même l'occasion de sortir les vélos, mais mémé est rouillée et elle a le vertige alors, les grandes montée (trop dur) et les grandes descentes (trop casse cou), elle aime pas !!! et ça fait râler pépé !!!

Arrive la halte de Château Thierry, la ville de naissance de La fontaine, dominée par les ruines de la vieille forteresse qui sert désormais de décor aux spectacles de vols d'oiseaux. Les travaux de voirie battent leur plein, et c'est un peu acrobatique dans certaines rues ; mais on survit et il faut bien que cela se fasse.

A la Ferté sous Jouarre, nous n'avons pas eu la chance de trouver de place, car les pontons visiteurs sont attribués à l'année à une péniche et il ne reste plus de place… ou si peu (1). Le quai des pierres meulières (spécialité de la Ferté) est très dangereux, car il y a beaucoup de pierres (pas meulières) en bordure… On s'arrête vite fait pour se faire jeter par la mairie, car la remplaçante à l'accueil n'est pas accueillante du tout. Plus d'office du tourisme ici, « il est à Jouarre à quelques kilomètres » et elle n'a pas le temps, « c'est pas la peine d'en rajouter »… Donc on finit la journée au ponton de St jean les 2 jumeaux, ambiance piscine, car tout le tour du bateau s'ébat une bande d'adolescents qui ont besoin de compagnie !!!

Dès le lendemain, 8 août, on apprend par les subdivisions qu'on appelle régulièrement, que le canal de Briare ferme à partir du 18 Août et le latéral à la Loire, le 9 Août, soit le lendemain ???? Donc, grosse panique , radio canal à fond, et finalement, c'est le 29 Août que le latéral à la Loire fermera (suivant la pluie), mais c'est bien une fermeture prévue pour le 18 Août pour le canal de Briare et du Loing.

Donc gros coût d'accélérateur, on passe rapidement par la fin de la Marne où le commerce recommence et la Seine de Charenton à Draveil. Nous sommes jetés sur le bord amont de l'écluse juste avant Draveil, par un ford vent et une pluie infernale. On ne voyait plus rien devant, et heureusement que nous n'avons pas persisté à avancer, car un chargé de commerce arrivait et lui non plus n'y voyait rien, mais lui il avançait droit sur l'écluse !!!

Le lendemain, au vu du vent et de la pluie annoncés, nous avons préféré rester à Draveil. Et enfin, le 11 Août, nous sommes arrivés tout mouillés de chaud à Moret Sur Loing, toujours délicieusement moyenâgeuse !!

Puis très vite, Montargis, la Venise du Gâtinais, Châtillon coligny, la ville de naissance de Colette, Ouzouer sur Trézée, et Briare ce 16 Août.

Au moment où j'écris, nous sortons de la piscine de Belleville sur Loire avec jacuzzi, bains à remous etc. Trop bien !!

Montargis la Venise du Gatinais
Montargis, la Venise du Gatinais

A bientôt de vous revoir en espèrant que vous aurez aussi profité de votre été !!