QUI SOMMES-NOUS ?

Qu'est-ce que l'Amicale Briennon Plaisance (ABP) dans la loire ?

HISTORIQUE

Création et début de l'amicale ABP jusqu'à nos jours.

LE BUREAU

Les administrateurs composant le bureau.

LES STATUTS

Les différents statuts concernant l'ABP.

Nous sommes le mercredi 22 juillet... Voici le bilan quantitatif de l'aller entre Briennon et Auxerre :
13 jours de navigation
Un parcours de 266km
Le passage de 136 écluses
62h00 de navigation.

Faucardage en vue
Faucardage en vue

Nous avons eu le droit à notre séance de faucardage en live...

Demain direction Clamecy ! Enfin bon j'ai bien dit direction car aujourd'hui pas loin de 2h d'attente en tout pour juste nous mettre un peu d'eau pour que l'on puisse remonter le Nivernais. Vous voyez ce que je veux dire... Une sorte de baignoire... Ce que l'on appelle une écluse.

Repos des toutounes sur le catway

Étape sympa ! Tout d'abord pour ces catways mobiles, tranquilité assurée!!! Ensuite pour ces deux restos, l'un ne proposant que des produits locaux, l'autre pour le calme à l'ombre avec baignade et style très différent avec, entre autre, steack ou burger frites salade au menu...
Ah ! oui, j'ai oublié de vous dire que le lieu s'appelle Mailly avec électricité et eau gratuite. Donc à cocher sur la carte de navigation.

Nous avons eu également le droit à une séance de photos de l'Hélios en pleine navigation...

Hélios photographié pendant sa navigation
Arrivée aux rochers du Saussois

Arrivée aux rochers du Saussois

Les toutounes sur le bateau vont bien

Les toutounes vont bien...

Les férus d'escalade en séjour en Bourgogne ne devront pas manquer le très beau site des rochers du Saussois, à Merry-sur-Yonne, à une trentaine de kilomètres au sud d'Auxerre.

Hautes de près de 60 mètres, ces parois calcaires accueillent depuis les années 1950 de nombreux pratiquants. À l'époque, de grands alpinistes viennent régulièrement s'y entraîner ainsi que des grimpeurs de haut niveau, ce qui entraîne l'ouverture de voies très difficiles, réservées à des sportifs chevronnés. 200 voies de 4C à 8C y sont praticables : bon niveau exigé !

Du haut des falaises, la vue est imprenable sur la vallée de l'Yonne et le village de Merry-sur-Yonne, bordé par la rivière et le canal du Nivernais. Peut-être aurez-vous, avec un peu de chance, l'occasion d'apercevoir un majestueux faucon pèlerin depuis ce site protégé ? En contrebas, le long du canal, l'agréable chemin de halage aménagé en voie verte attend les amateurs de balade à pied, à vélo ou en roller.

Ce dimanche 19 juillet ! à Vincelles, où l'eau est si nette et claire, l'heure est à l'attente d'un second bateau pour que Helios passe l'écluse.
À proximité de cette commune de l'Yonne dont les habitants sont les vincellois, on peut visiter le grand parc naturel du Morvan, labellisé en 1970.

L'eau est si clair...

Attente d'un autre bateau à Vincelle

Véritable trésor sauvegardé d'une superficie supérieure à 280 000 hectares, il se fait appeler "l'île Morvandelle" et s'étend sur les quatre départements de la Bourgogne, à savoir la Côte d'or,  la Nièvre, la Saône et Loire et l'Yonne.
C'est un massif granitique à la fois sauvage et vallonné qui culmine à 901 mètres d'altitude, au Mont Folin.Avec ses vastes forêts jalonnées de sentiers balisés, ses grands lacs et ses eaux vives, le Morvan constitue une destination de choix pour les amoureux de la nature.

Attente d'un autre bateau à Vincelle

C'est à Auxerre que le voyage aller des occupants d'Helios se termine en fin de journée.
En cette soirée dominicale, l'heure est au bilan: Françoise, Didier et Christian ont parcouru 266 kilomètres en 13 jours, et après 62 heures de navigation, Helios s'est vu allégé de 213 litres de gasoil: joli périple!!!!

1er objectif atteint, Auxerre...

Auxerre la nuit...

Mais il est temps de songer au retour maintenant....et oui toutes les bonnes choses ont une fin alors demi tour les amis!!!!

Texte rédigé par Angélique

Ce jeudi 16 juillet l'après-midi ! Arrivée à Clamecy... Superbe

Hélios a croisé le Berly (Jean-Claude) qui est sur le retour...

Halte au port de Clamecy
Découverte du port de Clamecy
Un tour d'horizon du port de Clamecy

Enfin un peu les pieds sur terre....
Le tourisme fluvial fait place au tourisme terrestre: nos amis décident de débarquer quelques heures afin de se dégourdir les jambes en arpentant les rues et ruelles pavées de Clamecy et ainsi découvrir les jolies façades de ses habitations, sans oublier l'église Saint Martin.
S'élevant au coeur du centre ville, elle était desservie, jusqu'à la révolution, par un collège de chanoines, d'où son nom de collégiale. Sa façade et sa tour sont de style gothique flamboyant et en son intérieur, elle abrite de très beaux et précieux vitraux qui ne laissent pas indifférent et qui donne de la clarté.
En soirée,  elle est illuminée laissant encore plus paraître sa magnificence.

Balade à Clamecy
Balade à Clamecy

Nos plaisanciers sont en balade à Clamecy...

Texte rédigé par Angélique

Ce vendredi 17 juillet l'après-midi ! Arrivée à Merry sur Yonne... Beau et Calme...

Un tour d'horizon sur la halte de Merry sur Yonne

Une nouvelle vidéo de Didier nous dévoile le lieu de halte du 17 juillet de l'Helios, la modeste commune de Merry sur Yonne, modeste par sa démographie: moins de 300 habitants.
Sur les images nous découvrons Françoise et Tabata se déplaçant sur le ponton astucieusement privatisé par nos amis et derrière nous distinguons une masse rocheuse.
Didier nous parle de "magnifiques falaises".
Propices à l'escalade, il est en fait question des rochets de Saussois, splendide site doté d'une faune et d'une flore préservées et protégées. La rareté des falaises en région parisienne à fait du Saussois un lieu d'escalade prisé des grimpeurs de la capitale.
Longés par l'Yonne et le Canal du Nivernais, ce haut lieu de grimpe composé de parois calcaires offre un point de vue et un panorama imprenables sur la vallée.
Voici encore une preuve flagrante que nul besoin de partir au delà des frontières pour découvrir des merveilles de la nature!

Nos plaisanciers sont donc en repos aujourd'hui...

Texte rédigé par Angélique

Ce jeudi 16 juillet ! Juste après Tannay en direction de Clamecy...

Charmant village doté de nombreuses tours dominant les toits, Tannay peut faire l'objet d'une balade mode découverte de son patrimoine historique.
Défileront alors sous nos yeux des monuments comme l'église collégiale Saint Léger du XII ème siècle de style gothique, la maison de la renaissance dite des Chanoines ainsi qu'un chai du XVI ème siècle.
Par ailleurs un château de style renaissance est implanté légèrement à l'écart du village.
Pour les marcheurs engagés, il est possible d'emprunter une partie du chemin de Saint Jacques de compostelle...,

Plusieurs ponts levis manuel après Tannay
Après Tannay, on s'amuse avec les ponts levis manuels
Plusieurs ponts levis manuel après Tannay

Le canal du Nivernais se distingue des autres canaux de Bourgogne par ses ponts mobiles. La plupart sont mis en place dès la reprise des travaux de construction du canal dans les années 1830. Deux ponts-levis se succèdent le long du canal du Nivernais sur la commune de Dirol : le pont de Thoury et le pont du Marais.

Depuis 2013, le pont-levis de Thoury a été refait à l’identique et dessert des champs et la rive droite du canal. Il fait partie des derniers ponts-levis conservés sur le canal du Nivernais. le pont-levis à flèche de Thoury, à Dirol, présente encore une structure en charpente. Il a par ailleurs été restauré et remonté à son emplacement sur le canal en 2013.

Ces ponts se composent de deux montants verticaux fixés à une culée en maçonnerie, d’une « flèche » constituée par deux poutres rendues solidaires par des entretoises et mobiles, d’un tablier relié à la flèche par deux tiges de suspension et d’une chaîne de manœuvre fixée à l’autre extrémité de la flèche.

Pour relever le pont, il suffit de tirer cette chaîne de manœuvre permettant ainsi l’oscillation de la flèche, et par là le levage du tablier ce qu'ont fait nos vaillants aventuriers. La plupart de ces ponts à flèche ont été établis en charpente dès les années 1830. Ils furent remplacés par des superstructures en métal à la fin du XIXe siècle. Ce fut le cas du ponts-levis du Marais. Vous pouvez donc voir les deux types de pont à Dirol.

Plusieurs ponts levis manuel après Tannay

Autre manière de découvrir la région bien sûr, comme l'ont fait nos cinq navigateurs, suivre le cours du canal du nivernais à bord d'une penichette: un port et une base de location sont instaurés à Tannay.
La journée se poursuit pour Françoise, Christian, Didier et leurs compagnons canins direction Clamecy où ils pourront passer la nuit.
Amoureux et fervents défenseurs des voies fluviales, nous serons intéressés de savoir que ce village a connu une certaine prospérité à partir du XVI ème siècle grâce à l'activité du flottage du bois.Cela consistait à ravitailler Paris en bois de chauffage en usitant les cours d'eau reliant Clamecy à la capitale.

Bonne soirée et paisible nuit à vous les "Heliosiens" !

Texte rédigé par Angélique et Claude